L'essor de la musique classique_26

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h,
les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h, les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.

Le grand spectacle présenté par la flotte de barques qui accompagnent la péniche royale du roi George Ier sur la Tamise en 1717, accompagné par Water music de Händel, est le troisième des grands spectacles structurés sur la base des mélodies des grands compositeurs d’Europe.
Les deux grands spectacles précédents sont présentés en France : le premier est Circé ou ballet comique de la reine, organisé en 1581 par Catherine de Médicis en collaboration avec Balthazar de Beaujoyeulx, Jean-Antoine de Baïf et plusieurs compositeurs de musique (dans une basse symbolique pour unifier la noblesse française à la Couronne). Le deuxième est le Ballet royal de la nuit organisé par le cardinal Mazarin en collaboration avec Isaac de Benserade, Jean de Cambefort et d’autres compositeurs en 1653 (aussi dans une basse symbolique pour propulser la monarchie absolue de droit divin de Louis XIV).
Vingt-deux ans après, Water Music, un autre grand spectacle, est présenté au Green parc de Londres. Des centaines de feux d’artifice ont illuminé le ciel de Londres le 27 avril 1749 pendant que l’œuvre The Royal Fireworks, composée par Händel, est jouée par un orchestre d’environ cent musiciens (seulement des instruments à vent et des percussions, pas de cordes). Cette œuvre est commandée par le roi George II pour célébrer la signature du traité d’Aix-la-Chapelle qui met fin à la guerre de succession d’Autriche entre les royaumes de Grande-Bretagne, de France, d’Espagne et du Saint Empire germanique entre 1744 et 1748.
George Friedrich Händel compose autour de 750 œuvres (des partitions clairement identifiées comme écrites par lui) dont environ 190 sont des compositions pour clavecin et orgue et autour de 130 sont des cantates. Ses compositions plus complexes par leur longueur et leur polyphonie instrumentale sont autour de 60 concertos et concertos grossos, 27 oratorios (dont le plus fameux est le Messie composé en 1714) et 42 opéras.
Les livrets et paroles de ses compositions sont majoritairement en langue italienne, une trentaine en langue anglaise et moins d’une dizaine en langue allemande. Il termine son séjour dans notre monde le 14 avril 1759. Trois chorales de Londres associent leurs voix lorsque son corps est déposé à l’abbaye de Westminster près de celui d’Isaac Newton.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561