L'essor de la musique classique_24

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h,
les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h, les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.

 Les présentations de l’opéra Agrippine de Händel à Venise attire l’attention de plusieurs compositeurs et gouvernants d’Europe, et le fait que l’auteur du livret soit le cardinal Vincenzo Grimani (vice-roi de Naples, investi par l’empereur du Saint-Empire romain germanique), pousse le duc de Brunswik-Lunebroug, Ernest-Auguste, à offrir à Häendel le poste de maitre de chapelle à Hanovre, poste qu’il occupe dès 1710.
Là, il dirige les activités musicales présentées à la cour d’Ernest-Auguste et enseigne la musique aux enfants des nobles. Dans ces circonstances, il compose surtout des cantates parmi lesquelles se démarque Apollo et Daphnée ou la terra liberata et des duos italiens tels que A miravi io sono intento. Vers la fin de 1710, il obtient la permission de séjourner à Londres, où il passe une année.
C’est le début de sa carrière en Grande-Bretagne, royaume qui résulte de l’union politique de 1707 du royaume d’Angleterre, du pays de Galles et du royaume d’Écosse, où Westminster est la capitale gouvernementale et le palais de Buckingham, la résidence royale où réside la première reine de la Grande-Bretagne et d’Irlande, la reine Anna.
Dès son arrivée, Georg Friedrich Händel est présenté à la reine et habite chez Thomas Britton, un riche commerçant qui collectionne des œuvres d’art et organise des réunions de compositeurs et d’artistes, parmi lesquels se trouve Aaron Hill, grand voyageur et poète.
Il a déjà écrit 17 œuvres de théâtre lorsqu’il rencontre Händel et collabore avec lui pour écrire le livret de l’opéra Rinaldo avec la participation de Giacomo Rossi, opéra composé dans le style italien, présenté en février de 1711 au Queen’s theatre de Londres. Il est composé de trois actes.
C’est un opéra complexe dans sa structure lyrique (qui est en langue italienne) et musicale. Sur le plan lyrique, le livret est écrit en italien et en verse par Rossi à partir d›une traduction anglaise du poème épique écrit en 1581, en italien, La Gerusalemme liberata, poème composé par Le Tasse qui chante les amours et les aventures d’Armilene (une magicienne musulmane) et de Rinaldo durant la première croisade pour récupérer Jérusalem.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561