L’essor de la musique classique_11

22 novembre 2019

La contribution majeure de Jean-Philippe Rameau au développement de la théorie de la musique se rapporte à deux livres : Traité de l’harmonie réduite à ses principes naturels (1722), ancré dans la mathématique cartésienne, et Nouveau système de musique (1726), qui porte plutôt sur la physique de la production et de la résonance des ondes. Ces deux œuvres ont suscité l’intérêt des musiciens, des philosophes et des scientifiques de France, puis de leurs homologues européens et américains.


Jean-Philippe Rameau nait à Dijon en 1683. Dès son enfance, il s’intéresse à la musique vocale et instrumentale produite tant dans les églises et dans les palais que dans les foires locales, où des troupes de musiciens et acteurs amusent les foules.


En 1711, il part vers Milan, où il entre en contact avec des musiciens et s’intéresse au mouvement de la commedia dell’arte. À son retour en France, il travaille comme organiste dans plusieurs églises. Lorsqu’il est l’organiste à la cathédrale gothique de Clermont-Ferrand, il écrit les livres qui le rendent célèbre, et commence à composer de la musique pour clavicorde et pour les spectacles des groupes de comédie italienne. Dans les années 1730, il entre au service d’Alexandre Jean Joseph Le Riche de La Popelinière, un des grands mécènes de France (après Louis XIV). En 1733, alors qu’il est chef d’orchestre de ce mécène, il compose et présente l’opéra Hippolyte et Aricie, chef-d’œuvre qui le hisse au sommet des compositeurs de son époque tout en bouleversant la tradition française que représentaient les compositions de son prédécesseur, Jean-Baptiste Lully.


En fait, ce sont trois traditions qui convergent chez Rameau : celle de la commedia dell’arte, qui émerge dans la péninsule italienne, où les acteurs sont masqués et où chacun joue un personnage spécifique qu’il met en scène en improvisant sur des textes écrits dans des livrets; celle de la comédie italienne, qui est pratiquée dans les théâtres et les foires du royaume de France; et celle de l’opéra développé par Peri, Cassini et Monteverdi en Italie et adopté par Jean-Baptiste Lully sous le règne de Louis XIV.

 

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h,
les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561