L'envol de la musique classique dans le romantisme_27

 Plusieurs des compositions musicales et articles littéraires de Carl Maria Von Weber cristallisent les fondements philosophiques du romantisme, polarisant des œuvres poétiques et traditions nationales vers la création d’œuvres musicales. Parmi ses œuvres majeures se trouvent des opéras, qui dans leurs structures sont composés en ouvertures, dialogues théâtraux, arias, récitatifs et finales. Ce qui émerge de ces compositions musicales et inspire les compositeurs qui lui succèdent est l’usage de leitmotivs, soit des phrases musicales qui symbolisent et identifient les attitudes fondamentales des personnages. Parmi les opéras les plus représentatifs composés par Weber, on remarque Oberon or The Elf King’s oath, et Der Freischütz dont le livret est écrit par Johann Friedrich Kind, inspiré du conte allemand Jagers Braut.

L’opéra Oberon or The Elf King’s oath est une des œuvres phares du romantisme. D’abord, le livret fut écrit par James Robinson Planche et il s’agit d’une adaptation du poème Obéron écrit par le poète allemand Christoph Martin Wieland en 1780. Ensuite, il représente la convergence lyrique de plusieurs épisodes différents racontés ou chantés depuis la période médiévale par des poètes, troubadours et trouvères sur le mythe-légende Obéron roi des fées. On retrouve les premières versions écrites dans la Chanson des Nibelungen, de la littérature courtoise allemande du XIIIe siècle. Dans la même période, on retrouve des épisodes relatifs à Oberon en Huon de Bordeaux faisant partie du cycle de Charlemagne, une série de différentes narrations dans des chansons de geste de tradition française. En 1590, William Shakespeare fait d’Obéron un des principaux personnages de sa comédie Le songe d’une nuit d’été.

Dans l’opéra de Carl Maria Von Weber, le roi des elfes Obéron, à la suite d’un conflit avec Titania son épouse, décide de ne pas se réconcilier avec elle jusqu’à ce que son ministre Puck trouve un couple d’amants dont leur fidélité est à l’épreuve de tout péril ou tentation. Puck trouve le chevalier Huon qui avait reçu l’ordre de tuer l’homme à la droite du calife de Bagdad et d’épouser sa fille. Les différentes épreuves soumises à Huon et à la princesse sont accomplies au long des trois actes de l’opéra. Weber compose une musique qui deviendra structurante dans plusieurs des œuvres composées par d’autres musiciens du romantisme dont Mendelssohn et Wagner. Cette inspiration sera mise à contribution dans les œuvres majeures de ces derniers.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.