C'est lancé ! : Festival Folk on the Rocks

20 juillet 2001
0 Commentaire(s)
Jeudi après-midi, 20 juillet, l'aéroport de Yellowknife est sous la cohue. Comme à l'heure de pointe, la foule circule, empressée, à la différence près qu'elle est suivie d'énormes caisses remplies de fils, guitares, violons ou accordéons. Près de 100 artistes convergent vers la capitale des T-N.-O. pour la 21e édition de Folk on the Rocks, qui se tient du 20 au 22 juillet.

Certains arrivent d'aussi loin que New York ou la Californie, mais la plupart provient des quatre coins du pays pour cet événement qui a accueilli l'an dernier près de 3000 personnes. Une nouveauté cette année, le concours Battle of the Band. « Des jeunes de 13 à 18 ans vont se produire sur le site jeudi soir et les gagnants auront une demi-heure pour livrer une performance sur la scène Beer Garden, explique Tawanis Testart, assistante directrice. « Ils vont aussi rencontrer les artistes invités. » Les organisateurs du festival vont également profiter de l'événement pour souligner le travail de 21 bénévoles, à l'occasion de l'Année internationales des volontaires. Une équipe qui oeuvre au bon déroulement de Folk on the Rocks depuis ses tous débuts en 1980.

De côté musical, le tapis rouge a été déroulé pour les grosses pointures de la musique canadienne et du Nord. Des noms tels Gord Downie, chanteur du groupe canadien Tragically Hip et Sue Medley, une chanteuse de la Colombie-Britannique qui verse dans la pop country et qui a déjà partagé la scène avec John C. Mellencamp et Bob Dylan, font partie de la programmation éclectique du festival. Les francophones seront de la partie samedi soir pour la venue du groupe franco-ontarien Deux Saisons. Ken Whiteley, Krazy House, Paul Reddick and the Sidemen, GRRRLS with Guitars. Autant de groupes et d'artistes qui plongent dans le rock, blues ou folk.

Le Nord sera à l'honneur avec la chanteuse de gorge Tania Gillis, de Cambridge Bay, qui délaisse les studios de New York où elle enregistre un album avec la chanteuse islandaise Björk pour venir se joindre à l'événement. Elle sera accompagnée de Melody Kuneluk. Deux autres femmes de Kugluktuk, Evik et Ayalik, vont également faire vibrer leurs gorges. Les drummers de Dettah et les danseuses traditionnelles du Mackenzie Delta Drummers and Dancers vont se relayer pour l'ouverture et la fermeture du festival. Plusieurs artistes locaux, tels Delta Flood, d'Inuvik, The Northern Ramblers, d'Iqaluit, Iroc Fullsong, Big Ethyl, Pat Braden, Liquid Eyez, et le Northern Band, de Yellowknife sont attendus. Lew Delaney, du haut de ses 75 ans, fera swinguer son accordéon. Le NWT Pipe Band sera de passage sur le site avec ses rythmes écossais.

Toute une programmation pour les festivaliers. En espérant que le vent chasse les nuages!
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages