Faire parler son corps

16 septembre 2005
0 Commentaire(s)
Là, les gars, il faut qu’on se parle.

L’an dernier, à peu près à la même date, je suis allé prendre des photos pour les premières auditions de la compagnie de danse contemporaine Crazy Legs. Dans le gymnase de l’école N. J. MacPherson, il y avait beaucoup de talent et pas du tout de garçon.

Une des chorégraphe de Crazy Legs, Darha Philpot, m’avait confié être déçue. Pour une créatrice en danse, devoir se passer d’hommes c’est couper de moitié ses possibilités.

Dimanche dernier, Crazy Legs faisait encore des auditions. Encore à N. J. MacPherson. Le jour d’avant, j’ai croisé Darha qui m’a invité à venir prendre des photos. Encore.

Je lui ai demandé s’il y aurait des gars cette année. « J’espère », a-t-elle répondue. Il n’y en avait pas.

Écoutez, nous avons déjà la réputation de ne pas être capable de faire parler nos cœurs, y a-t-il quelqu’un assez game dans la salle pour montrer qu’on sait faire parler nos corps ?

Si vous êtes en forme et que vous êtes un peu souple, vous êtes un candidat. Darha m’a signalé que les personnes qui font des arts martiaux adorent la danse contemporaine, quand ils essayent.

Et puis, vous allez rencontrer des filles.

www.crazylegscontemporary.com
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages