S'abonner à Médias Ténois

Ever Deadly : un film de Tanya Tagaq

Le documentaire Ever Deadly (Chasseuse de son) qui met en lumière les multiples facettes de l’artiste Tanya Tagaq sera présenté au Festival international du film de Toronto en septembre 2022. (Courtoisie ONF)

Le documentaire Ever Deadly (Chasseuse de son) qui met en lumière les multiples facettes de l’artiste Tanya Tagaq sera présenté au Festival international du film de Toronto en septembre 2022. (Courtoisie ONF)

Le documentaire Ever Deadly (Chasseuse de son) de l’artiste inuk Tanya Tagaq sera présenté au festival international du film de Toronto, qui se tient du 8 au 18 septembre 2022.

Le film a été créé en collaboration avec la cinéaste Chelsea McMullan, originaire de Toronto. D’une durée de 90 minutes, ce documentaire produit par l’Organisme National du Film (ONF) présente la relation intime qu’entretient Tanya Tagaq avec Nuna – la terre – à travers sa pratique tout à fait unique du chant guttural. Des images d’un concert s’entremêlent à des séquences filmées au Nunavut, où les paysages, les récits et les chants s’harmonisent à la douleur, à la colère et au triomphe qu’exprime sous diverses formes l’artiste.

Cinq années de travail entre Chelsea McMullan et Tanya Tagaq ont été nécessaires pour peaufiner ce documentaire qui fait une large part à l’improvisation.

L’affiche promotionnelle du documentaire (Courtoisie ONF)

« Du début à la fin, l’improvisation a été la ligne directrice : de la façon dont nous avons abordé la captation du concert comme une image unique saisie, au pied levé, aux dessins que réalisait spontanément Shuvinai Ashoona à partir des paroles de Tanya et que nous avons transformés en animations, et jusqu’au montage en direct du film qui nous a assuré que nous nous laissions guider par l’intuition », explique Mme McMullan.

Ce sont aussi diverses facettes de la personnalité de Tanya Tagaq qui sont présentées dans le film : son talent et sa voix incomparable, mais aussi la poésie qui se dégagent de cette personnalité incontournable de la scène contemporaine canadienne.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.