S'abonner à Médias Ténois

En attendant la manne

28 septembre 2007
0 Commentaire(s)
En lisant l'article de la une sur Radio Taïga, on réalise bien que la situation n'est toujours pas rose. À l'exception de la phase d'étude de faisabilité puis celle d'implantation, la radio a toujours eu de la difficulté à stabiliser ses sources de financement.
Lorsque le directeur général de l'AFCY constate « que Radio Taïga est trop dépendante des subventions gouvernementales actuellement», on peut être en accord et en désaccord avec cela.
Il est vrai que la radio a vivoté au gré des subventions pour des projets de développement. Ces projets ont tous une caractéristique en commun : ils ont un début et une fin. Lorsque le projet est terminé, la subvention est épuisée et on doit passer à autre chose. Étant dépendant de ces subventions temporaires, il n'est donc pas étonnant de voir les employés de la radio se succéder de contrats à contrats, de projets à projets, sans grande continuité.
À mon avis, cependant, le problème est beaucoup plus lié au fait que la radio est trop dépendante de subventions gouvernementales pour des projets de développement. Il y a une sorte de subvention gouvernementale qui saurait venir en aide à la radio de façon plus constante, assurant sa pérennité à long terme, les subventions de fonctionnement. Ces subventions prennent en charge les dépenses récurrentes de l'organisme : salaire de permanent, loyer et dépenses courantes.
Il y a un certain potentiel de vente de publicité dans une radio. Mais en raison de plusieurs facteurs comme la démographie dans la région de la capitale ou les politiques gouvernementales en matière de publicité, il y a fort à parier que les revenus de vente de publicité ne sauront jamais faire fonctionner la radio de façon totalement autonome. Les subventions seront toujours nécessaires pour assurer sa survie.
En attendant que la radio puisse obtenir sa part de subvention de fonctionnement, les bénévoles et les employés devront continuer à se gratter les méninges pour trouver des idées de projets qui lui permettront d'au moins se rendre à la prochaine année financière. Au fait, est-ce que ça se présente un projet de développement finançant une campagne de sensibilisation de la communauté et des instances gouvernementales à l'importance d'accorder des subventions de base à la radio?