S'abonner à Médias Ténois

Nouvelle coordonnatrice à l'AFFS : Elle va passer l'hiver…

18 octobre 2002
0 Commentaire(s)
Abonnement
Un nouveau départ pour l'Association des francophones de Fort Smith qui a retenu son employée d'été, Anne-Marie Vigeant. D'abord à la tête du camp de jour puis, maintenant, à la barre de l'association, Anne-Marie possède la passion de la langue et le dynamisme du nouveau sang qui lui sera fort utile pour remplir les prochains défis qui l'attendent.

Née en terre québécoise et « élevée à la 110% Charlebois », Anne-Marie ne manque pas de nuance. « Très jeune, j'ai appris que nous (québécois) étions des frogs et qu'il fallait se battre... » Voilà qui nourrit bien sa passion. Elle a ensuite décidé d'aller étudier au collège anglophone Champlain dans le programme de technique d'intervention en loisirs pour finalement compléter ses cours au collège de Rivière-du-loup. Puis, escapade au Pérou où elle y travaillait à la sensibilisation de l'environnement via les arts. Elle a entre autre fait rire les enfants comme clown de rue. C'est d'ailleurs ce qui a charmé les gens de l'AFFS : ses capacités d'artiste. Elle a vendu l'idée d'un camp d'été sous le thème du cirque. L'AFFS a donc vite fait de la récupérer de… Berlin! Anne-Marie, aime le voyage et est une fille du monde. Maintenant, elle parle de passer l'hiver… À Fort Smith!

« Je savais qu'il y avait de la neige très longtemps, ça m'a intéressée! » Ancienne patrouil-leuse de ski de fond, elle possède également une spécialisation en tourisme d'aventure. « (Fort Smith) c'est le bois partout! C'est une ville intégrée à la forêt, j'aime le concept… » Elle aura d'ailleurs la chance de découvrir les beautés de la région en accomplissant le plein-air d'hiver, qu'elle adore.

Pour l'instant, Anne-Marie se familiarise avec son nouveau boulot. Elle avoue ne pas être une fille de système, de bureaucratie, mais apprend à se plier aux exigences gouvernementales comme tout le monde. N'ayant aucune attente, elle se dit tout de même positive. « J'attends de voir l'AGA pour les orientations et il y a plusieurs inscriptions aux programmes de francisation. » Puis, il y a les cours du soir qu'elle donne au Collège Aurora. Anne-Marie a de bonnes idées pour la prochaine programmation. Elle aimerait bien mettre sur pied une fin de semaine de contes et légendes, faire découvrir aux amateurs de bière les saveurs de la Belgique et du Québec et même, faire venir un clown de Clown Sans Frontières pour nous faire sourire à notre tour. Pour ce faire, chère Anne-Marie, il te faudra passer l'hiver … et un peu plus! Bienvenue parmi nous !