Dans la communauté : Du nouveau dans les organismes francoténois

Astrid Vassard est la nouvelle coordonnatrice administrative de la Fédération franco-ténoise. (Crédit photo : Cécile Antoine-Meyzonnade)

Astrid Vassard est la nouvelle coordonnatrice administrative de la Fédération franco-ténoise. (Crédit photo : Cécile Antoine-Meyzonnade)

Changements dans l’air francophone. À la Fédération franco-ténoise (FFT), quatre nouveaux employés prennent leurs quartiers, suite à des départs et à la création de postes.

Pour la directrice générale de la FFT, Linda Bussey, ces arrivées vont permettre de réaliser de « gros projets ».

« Il va y avoir beaucoup de travail, et nous avons besoin de monde », explique-t-elle.

Parmi eux, par ordre d’arrivée, on compte Dominique Poirier qui remplace Adeline Vette partie en congé maternité. Elle s’occupe de la coordination du service Réseau TNO et également du programme Justice TNO. Cette deuxième partie du poste comprend un nouveau service concernant l’accès à la justice en français.

Ensuite, Cécile Fagot, venue de Toronto, devient la coordonnatrice de la communauté francophone accueillante. La fonction est nouvelle, tout comme celle d’Amin El Haffa, coordonnateur du service intégré.

Pour l’heure, aucun plan de retour au bureau n’a été établi, ainsi les bureaux du service intégré (situé sur la 50e avenue, au Diamond Plaza) ne sont pas accessibles au public.

Enfin, Astrid Vassard remplace Annie Gourde au poste de coordonnatrice à l’administration et s’occupe notamment des projets d’immigration.

Pour Mme Bussey, cette période de recrutement est plus compliquée qu’à l’accoutumée. « À cause de la pandémie, il y a plus de défis que je ne croyais. »

Prendre en compte le temps d’isolement, organiser l’accueil, et surtout aménager le travail à distance sont les trois aspects à prendre dorénavant en compte, selon elle.

« La phase d’intégration est le moment le plus important lorsqu’un nouvel employé arrive dans une nouvelle équipe, explique la directrice générale. En ce moment, c’est plus difficile et il y a davantage d’ajustement à prévoir. »

 

AFCY toujours en recherche

Pour l’Association franco-culturelle de Yellowknife (AFCY), deux offres d’emploi ont été publiées fin juillet : directeur exécutif et à l’animation culturelle, et coordinateur culturel. Cependant, à terme, seul un poste sera comblé. Les candidatures étaient acceptées jusqu’au 3 aout.

Selon le nouveau président du conseil d’administration, Étienne Croteau, une dizaine de personnes auraient postulé. Cinq profils ont pour l’heure été retenus. « On aimerait vraiment pouvoir combler le poste de directeur général, on a reçu de bonnes nouvelles financières qui nous permettraient de pouvoir assurer un temps complet », détaille-t-il.

Le poste pourrait être assuré à partir de septembre, et avant la tenue l’assemblée générale annuelle, prévue en octobre.

Un DG à l’AFCHR

Du côté de l’Association franco-culturelle de Hay River (AFCHR), une offre d’emploi a été publiée pour un poste de directeur général, une première dans l’histoire de l’organisme dont la structure sera appelée à changer cet automne. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 16 septembre prochain avant minuit.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561