Une médaillée d'or à Yellowknife : Dictée Paul Gérin-Lajoie

01 juin 2001
0 Commentaire(s)
Rebecca Malher, étudiante en immersion de l'École St-Joseph, s'est méritée la médaille d'or à la finale régionale de la dictée Paul Gérin-Lajoie. L'élève émérite de 6e année a remporté la palme pour la région de l'Ouest canadien, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut à Montréal, au cours d'une fin de semaine intensive de trois jours.

« Je pensais que ça serait plus difficile, puis finalement le rythme de lecture de la dictée n'a pas été trop rapide », indique la jeune lauréate, qui a reçu le support de ses parents et de son enseignante Chantal Morneau tout au long de l'aventure. Rebecca, qui n'en est pas à sa première expérience face à la dictée PGL, avait l'assurance de livrer une bonne performance. « Je savais que je n'étais pas aussi bien préparée que d'autres, mais j'étais confiante. » Elle n'a fait, selon ses dires, que trois ou quatre fautes.

C'est la dernière participation à la dictée PGL pour l'étudiante, puisque le concours n'est réservé qu'aux étudiants de la cinquième et sixième année. Rebecca envisage de se lancer sur les traces de sa s¦ur, qui a déjà attaqué la Dictée des Amériques.

Rebecca a représenté l'école St-Joseph à Montréal, après toute une série d'éliminations à l'intérieur de l'école. La Grande finale a regroupé 101 participants provenant du Canada, des États-Unis, d'Haïti, du Sénégal et du Mali. La dictée est organisée par la Fondation Paul Gérin-Lajoie, qui vise à éveiller les jeunes des écoles primaires du Canada aux réalités des pays en voie de développement.