Des nouvelles de Hay River

15 septembre 2000
0 Commentaire(s)
Plusieurs sujets étaient à l'ordre du jour lors de cette réunion, dont la possibilité de se doter un centre scolaire communautaire. «La Fédération aimerait assurer la mise en oeuvre d'un centre scolaire communautaire de concert avec l'Association franco-culturelle de Hay River (AFCRH) et le Conseil scolaire de Hay River », souligne le directeur général de la Fédération Franco-TéNOise, Daniel Lamoureux, présent à cette réunion. Il ajoute que cette proposition a été reçue avec enthousiasme par les membres du CA.

Nominations

Par ailleurs, les trois sièges au sein du Conseil scolaire francophone de Hay River pourraient être comblés par Gerry Goudreau, Michael St-John et Rick Connors, les seuls candidats actuellement connus. L'élection officielle se déroulera dans les prochaines semaines.

Les trois conseillers élus devront prochainement rencontrer le responsable des programmes d'éducation en français au sein du ministère de l'Éducation des T.N.-O. Jean-Marie Mariez, afin de négocier le budget qui leur sera alloué pour l'année scolaire 2000-2001. Auparavant, les francophones de la communauté de Hay River formaient un comité de parents qui défendait les droits des enfants recevant une éducation en français. Après une année d'existence, le comité des parents se transforme en un conseil scolaire, au même titre que le Conseil scolaire francophone de Yellowknife en février 1994. « Pour le moment, les membres du Conseil n'ont pas démontré d'intérêt à se joindre à la Commission scolaire francophone territoriale », laisse entendre Daniel Lamoureux.

Du côté de l'Association, Nancy Frenette a été élue administratrice de cette dernière. Cette enseignante travaille pour le programme de francisation ainsi que pour le programme d'éducation en français langue première.