Jeux d’hiver de l’Arctique : Des athlètes bien équipés

Les uniformes de l’équipe des Territoires du Nord-Ouest ont été dévoilés, le 13 février. Manteau bleu pétrole, pantalon vert électrique et veste tricolore… Les athlètes – âgés entre 12 et 18 ans en moyenne – sont prêts à affronter leurs adversaires. C’est la marque Karbon qui a réalisé les uniformes.
« Ils seront 388 à partir pour Whitehorse, athlètes et coachs confondus », détaille Whitney Weaver, responsable marketing de l’équipe des TNO. Une grosse goutte dans l’océan de personnes présentes puisque cette année, 2000 personnes seront réunies à Whitehorse du 15 au 21 mars 2020.
Depuis la création des jeux en 1970, c’est la septième fois que la capitale du Yukon en est la ville hôte.

Neuf équipes
Vêtue des pieds à la tête de son uniforme, Emily Hazenberg est très fière de porter les couleurs de son territoire. « Ce que je préfère, c’est le manteau, il est très confortable », se réjouit-elle. L’athlète de 13 ans fait partie de l’équipe de patinage artistique.
Les TNO devront affronter pas moins de huit autres équipes. Parmi elles, on retrouve quatre autres délégations du Canada dont le Yukon, le nord de l’Alberta, le Nunavik-Québec et le Nunavut. Le reste du Nord sera représenté par l’Alaska, le Groenland, le Sapmie (région des Samis qui s’étend sur la Norvège, la Suède, la Finlande et la Russie) et le Yamal (Russie).

Vingt-et-un sports différents
« Je suis vraiment super excitée et pressée que ça commence », s’enthousiasme Kali Skauge.
La jeune fille de 13 ans fait partie de l’équipe de patinage de vitesse. Malgré son âge, c’est déjà la deuxième fois qu’elle participe aux Jeux. Elle était à Hay River et à Fort Smith en 2018. Du côté des sports, pas moins de 21 disciplines seront représentées. Ainsi au programme de ces jeux version 2020, on retrouvera quatre catégories : sports traditionnels, sports nordiques, sports intérieurs et sports de glace.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages