Rétrospective 2019 : Culture

10 janvier 2020

Janvier
Le Northern Arts and Cultural Center débute l’année de façon déstabilisante et consacre une soirée à la musique expérimentale avec Arts numériques. Martin Messier y présente notamment son installation-performance sonore Field  et Sami Bianco de Miraj assure la première partie.
Le pianiste Roman Zavada, accompagnateur de film muet de renom, se produit au NACC lors du Children’s Festival of Silliness.

Février
Dix artistes peintres s’affrontent lors d’une compétition amicale. Quatre d’entre eux demeurent debout après les éliminatoires et c’est finalement Michael Fatt qui remporte cette première édition d’Art Battle Yellowknife.
Le duo audiovisuel et électroacoustique MIRAJ, composé de Harisson Robert (DJ Flora) et de Sami Bianco (Temple Volant), joue au NACC.

Avril
La conteuse Manon Lacelle vient animer avec beaucoup de succès des ateliers de contes pour les jeunes des écoles d’immersion d’Inuvik, de Fort Smith et de Yellowknife.
Écrite et réalisée par Étienne Moiroux, Chez moi - Café, une pièce de théâtre en français « au propos philosophique et au traitement loufoque » monte sur les planches du NACC. L’auteur y tient également un des deux rôles principaux, aux côtés de Xavier Lord-Giroux.
Seconde manche d’Art Battle Yellowknife où dix artistes sont confrontés lors de joutes de 20 minutes. La peintre Katherine Raymond remporte cette seconde bataille des pinceaux.
La scène du gymnase de l’école Allain St-Cyr est inaugurée par la pièce de théâtre Bibo l’épouvanté. Écrite et mise en scène par Catherine Barlow. Pour plusieurs élèves de l’école francophone, cette pièce est l’occasion d’expérimenter le jeu sur une vraie scène.

Mai
L’organisme Yellowknife Choral Society présente Luminosity, un concert éclectique et aérien de l’ensemble vocal Aurora Chorealis, dirigé par Margo Nightingale. Le concert a lieu sous le plafond cathédrale du Center Ice Plaza.
Première édition du festival Longshadow qui présente des spectacles, des ateliers et des évènements consacrés à la musique contemporaine. Cette année, le jazz et l’expérimentation sont privilégiés. La directrice artistique Carmen Braden commande pour l’occasion une pièce au violoniste ténois Wesley Hardisty interprétée en ouverture par Andrea Bettger.

Juin
Le Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles propose Visages des TNO, une rétrospective des portraits du photographe Pat Kane.
Yves Lécuyer sort son premier EP, Scaphandrier, à l’occasion d’un concert gratuit, lors des célébrations de la Saint-Jean-Baptiste.

Juillet
L’AFCY présente au café du musée son Cabaret éphémère, un potpourri de musique, de chansons, d’humour et de contes mis en scène par Catherine Barlow.
Le festival de musique de Yellowknife Folk On The Rocks présente sa 39e édition. Toujours aussi populaire, le nombre de festivaliers se maintient et se situe dans la moyenne des dernières années.
Inuvik accueille les créateurs circumpolaires lors du Great Northern Arts Festival qui en est à sa 31e édition.
L’artiste Michael Fatt s’envole pour Toronto après avoir remporté la finale d’Art Battle Yellowknife devant le public du Marché fermier.

Aout
Lors du festival Ramble and Ride, Junkyard Symphony fait dans l’écodivertissement et sensibilise à l’environnement en donnant des spectacles et des ateliers avec des instruments que ses musiciens ont eux-mêmes fabriqués.

Septembre
L’artiste innu Florent Vollant ouvre la 35e saison du Northern Arts and Cultural Center.
Après plusieurs années d’absence dans sa programmation, la radio francophone des TNO, Radio Taiga, propose de nouveau une émission matinale, Salut, là ! de 6 h 30 à 8 h 30. C’est le journaliste Batiste Foisy qui en assure l’animation.

Octobre
La compositrice ténoise Carmen Braden est sacrée compositrice classique de l’année au gala Western Canadian Music Awards. Elle lance son second album studio Songs of Invisible Summer Stars, et le prestigieux Chœur de chambre du Canada présente sur différentes scènes du pays sa composition Where Waters Meet.

Novembre
Pierre Guitard se produit avec ses musiciens au Top Night de Yellowknife. Peu connu du public, le coup de cœur francophone de l’édition 2019 sait séduire le public.
Sous l’initiative de l’AFCY, Beauséjour, duo formé de Jocelyne Baribeau du Manitoba et de Danny Boudreau du Nouveau-Brunswick, présente une version acoustique de son album sur la scène du Elks. Le duo était accompagnés des musiciens Justin doucet et Jessie Mea.
L’exposition de photos Of the North se tient au Center Square Mall dans le cadre du festival de photographies Far North, qui se veut une vitrine sur le travail des conteurs visuels de tout le Nord du globe et une humble tentative de se réapproprier, momentanément, le discours sur la réalité nordique.
Le groupe franco-ontarien de musique folklorique, Les Rats de Swompe, livre une performance enjouée pour les élèves d’immersion de l’école St. Patrick.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages