Francophonie : Bonne santé... financière

27 septembre 2018
L'équipe du CDÉTNO et son président, Jean-François Pitre, (deuxième à droite). (Crédit photo : Denis Lord)

L'équipe du CDÉTNO et son président, Jean-François Pitre, (deuxième à droite). (Crédit photo : Denis Lord)

Le CDÉTNO fête ses 15 ans et ses accomplissements.

Fier de ses réalisations, de sa nouvelle équipe et de ses surplus budgétaires, le Conseil de développement économique des Territoires du Nord-Ouest (CDÉTNO) a tenu son assemblée générale annuelle à l’hôtel Explorer le 25 septembre dernier.


Dans les domaines de l’entrepreneuriat et de l’investissement, du tourisme, du recrutement et de l’employabilité, le directeur général, François Afane, en poste depuis le printemps dernier, avait de louables réalisations à présenter à ses membres. Parmi les faits marquants, on peut retenir la mise en ligne de l’annuaire d’entreprise du secteur minier des TNO, le soutien à 33 entrepreneurs francophones dans le démarrage ou l’expansion d’entreprise, le lancement du Guide de l’initié à Yellowknife, et l’apport du CDÉTNO au site Internet du Corridor patrimonial, culturel et touristique.


En outre, le Carrefour Carrières, géré par le CDÉTNO, a reçu en 2017-2018 4747 visites.


Le CDÉTNO a vu ses produits croitre d’un peu plus de 30 000 $ durant l’année fiscale 2107-2018, principalement à cause de financements d’Immigration, réfugiés et Citoyenneté Canada, et de l’Agence canadienne de développement économique du Nord, plus élevés que l’année précédente.


Par contre, ses charges ont augmenté d’environ 65 000 $, principalement à cause de dépenses supplémentaires dans les déplacements et la location de bureau.


Jean-François Pitre et Frédéric Deschênes ont été réélus par acclamation. Trois postes restent à pourvoir sur le conseil d’administration.


L’AGA a été suivie des célébrations pour le 15e anniversaire de l’organisme.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages