Élections territoriales 2019 : Beaucoup de surprises

Bill Enge de l’Alliance métisse du Slave Nord est enthousiaste après la réélection de Caroline Cocrane, la seule députée autochtone élue dans les sept circonscriptions de Yellowknife. (Crédit photo : Maxence Jaillet)

Bill Enge de l’Alliance métisse du Slave Nord est enthousiaste après la réélection de Caroline Cocrane, la seule députée autochtone élue dans les sept circonscriptions de Yellowknife. (Crédit photo : Maxence Jaillet)

Que cela soit avec des percées inattendues, l’atteinte d’une quasi-parité, des résultats serrés - et contestés - ou des favoris écartés sans ménagement, le scrutin en vue d’élire la 19e Assemblée législative n’a pas été de tout repos.
 

L’ambiance était détendue du côté de la soirée électorale de Julie Green, à Elks Club, en plein centre-ville de Yellowknife. Celle qui courrait après sa réélection pour la circonscription de Yellowknife Centre avait réuni une vingtaine de partisans, parmi lesquels sa fille, Tiffany Trasher, qui confiait avant les résultats « j’ai toute confiance en la victoire de ma mère ce soir, je suis très fière d’elle. Elle sait ce dont Yellowknife Centre a besoin ». À l’annonce des résultats, Madame Green, qui se dit intéressée par un poste au cabinet, a pu souffler et profiter de sa fête, avant un retour studieux sur les bancs de l’Assemblée dans les prochaines semaines.
Aucune surprise du côté des comptés de Hay River North, Monfwi et Mackenzie Delta, déjà acquis bien avant le scrutin, faute à la présence d’opposants déclarés. Sont donc reconduits les trois députés sortants R.J Simpson, Frederick Blake Jr. et Jackson Lafferty. Le seul suspens de leur soirée était plus à mettre au compte d’un prochain rôle, ou non, dans le futur cabinet.

Les grands perdants
À Great Slave, Patrick Scott a été défait par la nouvelle venue en politique, Katrina Nokleby. Devant dans le décomptage, tout au long de la soirée, l’ingénieure, en poste dans le nord depuis une douzaine d’années, a réussi à creuser l’écart avec l’entrepreneur et négociateur autochtone, même si elle avoue que la campagne a été un ascenseur émotionnel pour elle : « il y a des jours où je me sentais confiante, d’autres où j’étais pessimiste » avoue-t-elle à l’issue de sa victoire. L’homme, classé très à gauche sur l’échiquier politique, concède sa deuxième défaite dans des élections territoriales après celle de 2011, face à Glen Abernethy, qui n’a pas souhaité chercher réélection.
C’est probablement l’une des plus grosses surprises de la soirée qui nous vient de la circonscription de Hay River South, dans laquelle le député sortant et ministre avec divers portefeuilles, Wally William Schumann se voit défait par Rocky Simpson. Un coup dur pour celui qui s’était montré intéressé par un poste de premier ministre et qui ne sera donc pas en poste dans la prochaine Assemblée.
Un poids lourd de la 18e Assemblée tire également sa révérence à Thebacha. Louis Sebert, à la tête de plusieurs ministères, dont celui de la Justice, ne fera plus partie de la liste des députés des TNO. Dans ce qui était un peu prévisible, à la suite d’un mandat compliqué, marqué par un vote de défiance à son encontre, il laisse sa circonscription aux mains de Frieda Martselos, arrivant dernier parmi les quatre candidats en lice.
L’Assemblée perd également l’un de ses plus illustres défenseurs de la francophonie, Kieron Testart. Le candidat malheureux de Kam Lake laisse planer le doute sur son avenir en politique, confiant dans un message posté sur sa page Facebook qu’il comptait passer plus de temps avec sa famille.

Victoire d’une nouvelle génération féminine
Ce scrutin électoral est d’ores et déjà historique pour la parité dans un gouvernement aux TNO. Après l’élection de seulement deux femmes il y a quatre ans, de nombreuses voix s’étaient élevées pour encourager ces dernières à s’impliquer davantage en politique ténoise. Tout porte à croire que ces encouragements ont porté leurs fruits puisque pas moins de neuf femmes (sur 22 dans la campagne) ont été élues lors du scrutin de mardi soir, parmi lesquelles Julie Green et Caroline Cochrane, déjà membres de l’Assemblée sortante. Katrina Nokelby (Great Slave), Caroline Wawzonek (Yellowknife South), Lesa Semmler (Inuvik Twin lakes), Diane Thom (Inuvik Boot Lake), Caitlin Cleveland (Kam Lake), Frieda Martselos (Thebacha) et Paulie Chinna (Sahtu), les nouveaux visages, symboles d’une génération féminine impliquée, viendront donc garnir les sièges de la 19e Assemblée Legislative pour les quatre prochaines années.


Recomptage dans Frame Lake et Yellowknife Nord
Du côté des incertitudes, le candidat malheureux Dave Ramsay semblait contrarié mardi soir à la suite de l’annonce des résultats le plaçant avec neuf voix de retard derrière, Kevin O'Reilly, son seul opposant dans la circonscription de Frame Lake. Dans la nuit, il a laissé éclater sa frustration dans un message publié sur son compte Facebook, affirmant « je ne suis pas convaincu que les résultats de ce soir sont exacts. C’est pourquoi, à ce stade, je ne peux concéder ma défaite. » Il ajoute que six votes n’auraient pas été décomptés dans le résultat final. Il était injoignable mercredi matin.
À Yellowknife Nord, alors que les estimations semblaient donner le député sortant Cory Vanthuyne comme facile vainqueur, le candidat Rylund Johnson a créé la surprise en s’imposant avec une très courte avance de cinq voix. Il confie : « Je me sens très bien et je sens que cette victoire est méritée : les électeurs ont apprécié ma campagne durant laquelle j’ai été honnête et j’ai démontré que je m’étais documenté et que je m’intéressais vraiment à leurs problèmes » explique-t-il, enthousiaste. Bon joueur, le premier a tenu à remercier toux ceux qui l’ont encouragé et à féliciter ses opposants, Jan Vallillee et Rylund Johnson considérant que cela a été « une expérience fantastique » de faire campagne à leurs côtés, les deux ayant fourni, à sons sens, un grand travail et mis en place d’excellentes plateformes. Même s’il dit attendre les résultats officiels, le message adressé sur sa page Facebook officielle pouvait sonner à certains égards, comme un aurevoir.
À l’heure de mettre sous presse, les deux candidats attendaient toujours un recomptage des voix.
La présidence de la Chambre et le conseil des ministres seront nommés lorsque l’Assemblée se réunira pour la première fois, le 24 octobre. Ce sont les députés qui élisent entre eux le gouvernement par un vote secret.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561