Musique : Aux origines de la musique XXX

 John Dunstable, Guillaume Dufay et Gilles Binchois sont les compositeurs les plus représentatifs de la musique de la première moitié du XVème siècle. John Dunstable nait en Angleterre, et arrive en France pendant son service sous Jean de Lancastre Duque de Bedford. Il développe son art en contact avec des musiciens de Paris et du nord de la France. Sa contribution principale a l’histoire de la musique est l’utilisation des tierces et des quintes, ce qui va influencer Guillaume Dufay et Gilles Binchois.

La Bourgogne, durant la première moitié du XVe siècle, devient un puissant centre de rayonnement artistique sous le pouvoir de Philippe le bon, duc de Bourgogne, capétien de la maison de Valois. Philippe le bon, célèbre pour avoir vendu Jeanne d’Arc au duc de Bedford, est aussi un mécène et protecteur des arts. Sous son pouvoir émerge l’école de musique bourguignonne dont les représentants les plus importants sont Guillaume Dufay et Gilles Binchois.

Guillaume Dufay est né à Cambria, en Flandre où les trouvères avaient établi leur tradition. Depuis son enfance, il se voue à la musique chorale, d’abord à Cambria, puis au sein de la chorale pontificale de Rome. Après l’obtention de son doctorat en droit canonique, probablement à l’université de Bologne, il devient conseiller de plusieurs ducs et monarques des royaumes de l’Italie, chantre de plusieurs cathédrales, et éducateur du fils de Philippe le Bon en Bourgogne.

Il compose de nombreux motets, des messes, des rondeaux, des ballades, des virelais et des œuvres pour de grandes cérémonies comme la fondation de la voûte de la cathédrale de Santa Maria en Florence. Il contribue au développement de la musique en utilisant les acquis de l’Ars nova et les apports de John Dunstable. Son style est caractérisé par des contrepoints dans lesquels les voix des ténors et des sopranos s’échangent des lignes, en suivant des accords de tierces et des quintes, accords qui, jusque-là, étaient systématiquement évités par les compositeurs du Moyen ge. Lorsqu’il retourne à Cambria pour devenir chantre de la cathédrale, il rencontre Gilles Binchois et fonde l’école musicale bourguignonne qui jettera les bases de l’école franco-flamande.

L’auteur anime Trésor de la musique classique,
le dimanche et le mercredi à 21 h sur les ondes de Radio Taïga.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561