Aux jardins de la musique classique_31

Les compositions vocales et instrumentales polyphoniques de Thomas Tallis et William Byrd sont les plus représentatives de l’ère élisabéthaine, qui se termine à la mort d’Elizabeth I en 1603, mettant aussi fin à la période de gouvernance de la maison des Tudors sur le royaume d’Angleterre.


La période historique qui succède est marquée par plusieurs conflits politiques à caractère interne de ce royaume. Ceux-ci opposent les membres du Parlement à la maison des Stuarts, dynastie qui tire ses origines de l’Écosse et qui gouverne le royaume d’Angleterre après Elizabeth I, légitimée par l’union des couronnes entre l’Écosse et l’Angleterre.
Ces conflits sont engendrés par des facteurs politiques, économiques et idéologiques qui engendrent des guerres civiles (guerre des Trois Royaumes) véhiculées par des forces parlementaires contre des forces royalistes. Ils aboutissent à la mort de Charles I et à la victoire d’Oliver Cromwell, chef de la New Model Army, qui est nommé lord-protecteur du Commonwealth (ce dernier terme peut être traduit, pour cette période, comme semi-république).
La guerre des Trois Royaumes produit plus de trente-cinq-millions de morts, arrête l’épanouissement des arts, dont la musique, et entraine la fermeture des théâtres.


En 1660, Charles II restaure la monarchie au royaume d’Angleterre et une période de paix et un redressement économique s’installent. Les théâtres rouvrent et les femmes peuvent être actrices (rôle qui était auparavant réservé aux hommes). Malgré le grand incendie de Londres qui brule plus de 1300 bâtiments en 1666 (parmi eux la cathédrale de Saint Paul), il s’agit d’une période de relance artistique facilitant l’émergence des trois grands compositeurs de musique classique : William Turner, John Blow et Henry Purcell. William Turner est associé à la chapelle royale de Charles II lorsqu’il est enfant comme voix soprano, et après, comme contreténor (voix masculine qui chante dans la tessiture de soprano, voix féminine). Il chante pour l’orchestre privé du roi, rôle qui lui permet de composer des hymnes, des motets et des chansons, et de recevoir le titre de docteur honoris causa de l’université de Cambridge. Ses œuvres appartiennent surtout au répertoire religieux. Il devient vicaire à la cathédrale de Saint-Paul (en reconstruction) et à l’abbaye de Westminster, où il rencontre John Blow, l’organiste de cette abbaye.

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h,
les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages