Musique : Aux jardins de la musique classique 32

Durant la seconde partie du XVIIe siècle, le compositeur baroque anglais John Blow travaille comme organiste à l’abbaye de Westminster.

Également vicaire de la chorale de la cathédrale Saint-Paul et enseignant à la prestigieuse école de musique de l’abbaye de Westminster, il harmonise les courants musicaux de Florence et de Paris.


Il reprend dans le sillage de Giovanni Pierluigi Palestrina, de la Camerata florentine, de Jacopo Peri, de Claudio Monteverdi, de Balthasar de Beaujoyeulx et de Jean-Baptiste Lulli, qui avaient élaboré les théories de composition polyphonique vocale et instrumentale ayant engendré l’opéra et le ballet. Fort de cette science, John Blow met en commun les forces des différentes écoles dans ses compositions de musique religieuse et de masque.


Le masque est un genre musical apparenté à l’opéra et à la pantomime. Il se développe en Angleterre durant le règne d’Élisabeth Ire. Il prend la forme d’un spectacle mélangeant mélodies populaires, chant, danse, poésie et théâtre.


La musique religieuse que compose John Blow n’a pas les structures complexes des compositions de Palestrina.


Sous l’influence de la Camerata florentine adoptée par Luther et qui rejoint l’Angleterre sous l’influence de la réforme religieuse et de l’instauration de l’Église anglicane, Blow réduit le nombre de voix en privilégiant la clarté de la parole et l’esthétique de la mélodie. Les pièces devaient, en effet, être chantées par tous les participants des cérémonies religieuses et non par la seule chorale.


En musique profane, son œuvre majeure est un masque : Vénus et Adonis. L’argument de la composition de Vénus et Adonis s’inspire d’un récit d’Ovide sur l’amour entre Vénus (ou Aphrodite), déesse incarnant la beauté féminine, mère d’Hermaphrodite et de Cupidon, et Adonis, archétype de la beauté masculine, né des neuf jours obscurs d’inceste planifiés par sa mère Myrrha, ayant séduit son père Cinyras.


À partir de ce mythe, John Blow conçoit une composition en trois actes dans lesquels Cupidon lance une de ses flèches à Vénus, qui devient amoureuse d’Adonis.


Adonis, amoureux de Vénus, est blessé à mort par un sanglier et meurt dans les bras de la déesse.

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h, les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages