Un premier conseil : Association des francophones du Delta du Mackenzie

27 octobre 2000
0 Commentaire(s)
Le 20 octobre, se tenait à Inuvik l'assemblée générale de formation de l'Association des francophones du Delta du Mackenzie. Les participants, peu nombreux mais très enthousiastes, ont élu un président, Patrice Brideau. Il est soutenu par le vice-président, Albert Basque, et par un conseil d'administration composé d' Anne Church, de Sylvie Basque et d'André Ouellet. Tous résident à Inuvik.

La discussion, très animée, a porté sur le rôle de l'association dans le Delta et a permis de déterminer les priorités de celle-ci : prendre connaissance et inventorier la population francophone de la région et faire rayonner la francophonie au sein de celle-ci. M. Ouellet a soulevé que ce projet ambitieux pouvait être réalisable en mettant l'emphase sur la jeunesse. " C'est dès l'école qu'il faut aller les chercher ", dit-il. Les autres membres ont manifesté leur approbation.

C'est avec beaucoup de confiance et d'espoir que la réunion s'est terminée. Tous ont une vision positive pour la nouvelle association, mais le départ prochain de Mme Michèle Tomasino, en décembre, laissera un vide difficile à combler. En effet, Mme Tomasino est très active au plan de la promotion de la langue française et ses efforts remarquables ont conduit à la formation de cette toute nouvelle branche de l'association ici à Inuvik.