La colonne du 19 octobre : 19 octobre

18 octobre 2018

Jaime Black et KC Adams
Les artistes de Winnipeg Jaime Black et KC Adams seront à Yellowknife les 7 et 8 novembre pour parler de leur art et de justice sociale. Les deux évènements auront lieu au Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles. Le jeudi 8 novembre, Black and Adams seront rejointes par les artistes locaux Casey Koyczan, Tania Larsson et Melaw Nakehk'o pour discuter du rôle de l’artiste dans les changements sociaux et de la créativité autochtone comme catalyseur du processus de décolonisation.

Direction de l’enfance
Le rapport 2017-2018 du directeur des services à l’enfance et à la famille a été déposé à l’Assemblée législative le 16 octobre dernier. Selon ce rapport, le nombre d’enfants enlevés à leur foyer a diminué. Le nombre d’enfants en bas de 16 ans recevant des services a aussi diminué, mais il a augmenté dans la tranche des 16 à 18 ans.

Loisirs et vie active
La NWT Recreation and Parks Association a remis le 13 octobre ses prix lors d’un banquet à l’Hôtel Explorer. Arthur Taylor (Fort Smith) a remporté le prix de l’excellence. Beth Hudson a remporté celui de l’innovation pour son travail à Fort Providence. Christina Bonnetrouge (Fort Providence) et Wilson Elliot (Yellowknife) ont remporté le prix du leadeurship, alors qu’Eunice Nasogaluak (Tuktoyaktuk) et Tony Devlin (Inuvik) se sont distingués dans les catégories Ainés et Mérite.

Aire protégée
L’Assemblée des Premières Nations du Dehcho a désigné l’aire protégée d’Edéhzhíe en tant qu’aire protégée autochtone. Environnement et Changement climatique Canada s’est engagé à faire de cette aire une réserve nationale de faune d’ici 2020.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages