Une rentrée musicale

07 septembre 2017

La rentrée, c’est l’école bien sûr, mais c’est aussi la musique. La rentrée musicale, ce sont les nouvelles chansons qui vont déloger les succès de l’été. C’est donc un renouveau, et cette année, le renouveau se passe dans la capitale ténoise. Grâce au spectacle du Chant’Ouest et des présentations du Contact Ouest, nous allons voir et entendre les aspirants aux futures premières places de nos décomptes musicaux. Ils en rêvent tous, sinon pourquoi ils monteraient sur scène? Pour présenter leurs talents, revendiquer, obtenir un échange avec le public, l’argent?
Pour l’instant nous allons leur offrir la chaleureuse émotion ténoise. La spectaculaire ambiance amicale, aventureuse et communautaire de notre collectivité. Eux, ces artistes, vont nous inonder des nouveaux sons et musiques provenant des recoins de notre francophonie canadienne. C’est certainement à Yellowknife, cette année, la meilleure occasion d’obtenir une expérience scénique authentiquement canadienne. Qu’elle soit francophone est un énorme plus, mais que tous ces artistes canadiens viennent présenter, sur notre scène, le spectre de la vitalité artistique du pays est définitivement une occasion à ne pas manquer.
Prendre l’opportunité d’échanger avec tous ces visiteurs est également une nécessité. C’est comme le premier jour d’école… Ils vont tous arriver dans une nouvelle ville, un territoire dont ils vont avoir entendu beaucoup parler, mais qu’ils n’ont jamais visité. Il en revient à la communauté, de les inviter à se sentir à l’aise sur un territoire que l’on partage


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.