Bien penser

Merci à la pensée académique! Surtout celle qui va rejoindre les sphères de la vie active, sociale et humaine. Le travail de réflexion de cette doctorante, Crystal Fraser, est certainement un exemple à suivre pour que notre quotidien puisse bénéficier de pensées intelligentes, constructives et créatives. Penser librement, exprimer ses idées et les concrétiser devrait être un bonheur persistant.

Habiter aux TNO est une opportunité sans fin d'appliquer plusieurs des 150 actions de réconciliation proposées par cette étudiante ténoise. Prendre la liste et concrétiser une action à chaque jour qui reste de 2017, me laisse un peu froid. Je n'ai pas envie de passer à 2018 tout de suite. Mais imprimer cette liste et la relire de temps à autres pour faire avancer le Canada vers une meilleure compréhension et respect de ses différentes nations, oui. Le Canada, mais plus localement, les TNO, Inuvik, Hay River, ou le centre-ville de Yellowknife.

Merci à la pensée imaginative! Surtout celle qui va rejoindre les sphères de la vie sociale, familiale et estivale. Le pouvoir de se transposer en groupe dans une autre réalité est une des beautés de l'enfance. Jouer et personnifier ses imaginations devrait être un bonheur pas uniquement enfantin.

Merci à la pensée fluide! Surtout celle qui se fait au gré du vent, solitaire et à l'extérieur. N'avoir pour horizon qu'une étendue plane et monotone aide certainement à faire de l'espace dans un esprit surchargé d'informations, d'obligations et d'interactions. L’horizon ténois est une source d'apaisement.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.