La fiche santé : Réduire les risques de cancer

16 février 2017

Pourquoi ne pas apprendre à connaitre la connexion entre son style de vie et les éléments qui sont susceptibles d’avoir une incidence sur les risques de cancer?

L’outil « C’est ma vie » (cestmavie.cancer.ca), vise à éduquer les Canadiens à propos de la prévention du cancer et les aider à entreprendre des actions pour changer leur style de vie.

En survolant l’outil de prévention interactif, Fernanda Martins, analyste des politiques publiques de la Société canadienne du cancer, détaille quelques-uns des facteurs de risques : le tabac et le sucre.
L’une des premières questions de l’outil « C'est ma vie » est  : « Fumez-vous? ».


En répondant oui, l’internaute accède à quelques ressources pour arrêter de fumer.

Cesser de fumer
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) offre par ailleurs sa propre ligne antitabac (1-866-286-5099). Cette ligne d’aide téléphonique sans frais, en anglais et en français, est confidentielle et ouverte en tout temps.

Le site web du GTNO indique que lors du premier appel, un conseiller en abandon du tabagisme aide la personne à établir à quel point elle est prête à cesser de fumer. Les appelants en phase de réflexion obtiennent des encouragements, et de la documentation.

Les fumeurs qui sont prêts à se lancer poursuivront les consultations par une série d’appels.Un plan pour cesser de fumer, résoudre les problèmes pratiques et éviter la rechute est établi au terme de la discussion. Les appels d’urgence (lorsque la tentation devient trop forte) font aussi partie de l’offre de services.

« C’est un vrai gros problème ici aux Territoires du Nord-Ouest. Nous avons des taux très hauts, et nous avons presque le double ici comparativement au reste du pays. Et après, en comparant le taux des fumeurs à Yellowknife avec ceux des plus petites collectivités, certaines d’entre elles ont le double de Yellowknife », explique Mme Martins.

« On a revendiqué auprès du gouvernement d’implanter une politique de santé publique qui préviendrait les jeunes à commencer à fumer. Récemment, le gouvernement territorial a augmenté la taxe sur le tabac », ajoute-t-elle, espérant que cette initiative aidera les jeunes à ne pas commencer à fumer.

Mangez mieux, et moins de sucre
Un autre élément parmi les facteurs ayant une incidence sur les risques de cancer porte sur le maintien d’un poids santé et la nutrition. Mme Martins soulève la question de la consommation de sucre.

« Ils vont parler à l’Assemblée législative, de peut-être taxer les boissons sucrées, l’année prochaine. C’est quelque chose que la Société canadienne du cancer soutient fortement. Il y a eu des recherches récemment qui démontraient une augmentation énorme des quantités de sucres dans les boissons et ce sont majoritairement les jeunes qui consomment celles-ci. La consommation de sucre résulte en obésité et l’obésité est un facteur de risque du cancer et d’autres maladies. »

Des alternatives comme manger plus de fruits et légumes, des aliments avec des fibres et s’hydrater avec de l’eau font partie des bonnes pistes, comme l’indique le site de la Société canadienne du cancer.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Changer de ville
Sondage
L'Aquilone, 5 publications au féminin! Comment avez-vous réagi au changement de nom de L'Aquilon durant le mois de mars?

Voir tous les résultats des sondages