Construction entre Norman Wells et Canyon Creek : Nouveau segment de route dans la vallée du Mackenzie

(Carte : Ministère des Transports - GTNO)

(Carte : Ministère des Transports - GTNO)

Une étape importante en matière d’infrastructure routière dans la vallée du Mackenzie a été annoncé par le gouvernement canadien et le GTNO :une route toutes saisons pour le tronçon entre Norman Wells et Canyon Creek d’une distance de 14 kilomètres viendra remplacer la route d’hiver.

Le gouvernement canadien investira 15 millions de dollars à ce projet, auquel s’ajoutent 5 millions de dollars du GTNO. À l’avis des institutions gouvernementales, en plus de transporter des marchandises et de l’équipement partout dans la région, la route aidera également à créer des nouvelles possibilités de développement des entreprises et du tourisme dans la région de Sahtu.

Elle permettra aussi « d’augmenter la fiabilité de l’expédition des biens essentiels et de faciliter l’accès aux aires de chasse et de pêche traditionnelles », selon les deux gouvernements. La route comporte également un accès pour des sources de gravier, près de Canyon Creek.

Pour Nathan Watson, le maire de la Ville de Norman Wells, l’annonce est de nature historique. Il décrit ce projet comme étant désespérément nécessaire pour la région, suite à la récession d’une économie qui repose sur les ressources énergétiques. Cette première étape importante de la construction de la route toutes saisons entre Norman Wells, qui éventuellement se rendrait jusqu’à Wrigley dans la Vallée du Mackenzie, est le seul espoir pour un futur prospère dans la région, à son avis.

Il s’agit de possibilités de formation pour 12 apprentis et 16 conducteurs d’équipement lourd, en plus d’une cinquantaine d’opportunités d’emploi, pour les résidents du hameau de Tulita et de la Ville de Norman Wells. 

« La nouvelle route d’accès et les travaux connexes d’amélioration du réseau routier favoriseront les possibilités d’emploi pour les résidents de la région de Sahtu, en plus de favoriser l’acquisition de nouvelles compétences dans le domaine de la construction, de faciliter l’accès aux sites traditionnels de chasse et de pêche, et de répondre aux besoins des entreprises du secteur en matière de transports », a communiqué Michael McLeod, Député des Territoires du Nord-Ouest, au nom d’Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

Nathan Watson a commenté que cette nouvelle démontrait qu’ensemble pour une cause commune et concentré sur un résultat qui profitera à tous nos citoyens, aucun barrage routier n’est insurmontable.

Le GTNO ne pouvait déterminer la date exacte du début des travaux, mais indiquait qu’ils seraient complétés sur une période de deux ans.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Changer de ville
Sondage
L'Aquilone, 5 publications au féminin! Comment avez-vous réagi au changement de nom de L'Aquilon durant le mois de mars?

Voir tous les résultats des sondages