La fiche santé à l'école : Le stress

Expliqué par Andrew Carr, 7e année d'immersion française à l'école William McDonald School

Les devoirs de mathématiques, le test de français ce jeudi, ta dette à ton ami, ta foire de sciences. Toutes ces choses peuvent causer du stress. Le stress est une partie normale de la vie. Mais c’est beaucoup plus grave que ce que plusieurs personnes croient. Le stress peut même nuire à d’autres aspects de la vie, comme le sommeil. C’est quoi le stress? Comment le stress peut-il nuire à ton sommeil? Comment combattre le stress et l’insomnie?

Le stress
C’est certain que tout le monde a déjà ressenti du stress. Le stress est normal. Il peut être causé par les devoirs de mathématiques, la foire de sciences, la grande partie de soccer ou même la danse de l’école. Le stress peut venir sous plusieurs formes. Il y a des symptômes physiques, comme les tensions musculaires ou les maux de tête. Il y a des symptômes émotionnels ou mentaux, comme le manque de joie ou l’anxiété. Il y a aussi des symptômes comportementaux, comme la désorganisation ou la perception négative de la réalité. Quand tu es stressé, tu ne peux pas penser à autre chose. Tu ne peux pas relaxer ton cerveau, car tu penses trop à ton stress.

Le stress a trois composantes : l’agent de stress, la réaction de stress et l’attitude. L’agent de stress est l’élément déclencheur. C’est la source du stress : le test de math, la foire de sciences, etc. C’est un stimulus physique, mental, social ou émotionnel. La réaction de stress est la manière dont ton corps réagit. Lorsque le cerveau est alerté, des réactions physiologiques arrivent. Cela pourrait être l’augmentation du rythme cardiaque ou un mal de tête. L’attitude : l’intensité de la réaction de stress dépend des messages du cerveau, ce qui change la perception du stimulus ou l’événement stressant. En d’autres mots, c’est à quel point tu penses que ton stress est grave. Par exemple, un retard de cinq minutes ne cause généralement pas de stress, sauf si tu penses que tu vas manquer un train ou si ton cerveau s’imagine un autre scénario catastrophique. Une attitude négative pourrait même s’additionner au problème.

Comment le stress nuit au sommeil
Malheureusement, le stress et l’insomnie sont souvent indissociables. Un stress avant de dormir peut affecter le sommeil. Ce n’est pas le stress lui-même qui affecte ton sommeil, mais c’est la perception que tu vis un événement stressant. En effet, plus le stress est important, plus le sommeil est déséquilibré. Quand tu as un stress, ton cerveau ne peut pas penser à autre chose. Alors, quand tu as un stress avant de dormir, ton cerveau ne peut pas relaxer suffisamment pour que tu puisses t’endormir. Si tu as un stress, le système nerveux sera encore en alerte et à cause de cela, il ne parviendra pas à se mettre en phase avec le cycle de sommeil. Le stress et l’insomnie vont alors s’associer.

Comment combattre le stress et l’insomnie
Alors, au lieu de laisser le stress gagner contre votre sommeil, essayez ces trucs pour vous aider à avoir un meilleur sommeil :

- Évaluer ce qui est stressant. La première étape pour combattre le stress est de déterminer l’origine du stress. Quand vous l’avez trouvé, vous pouvez prendre les mesures pour le combattre.
- Utiliser la règle de cinq : imaginez comment ce stress va influer sur votre vie en cinq minutes, cinq journées, cinq semaines, cinq mois et même cinq années. Cela va vous aider à voir une perspective à long terme.
- L’exercice. Aller marcher, faire un tour de bicyclette, nager à la piscine, etc. L’exercice vous aide à respirer, cela vous relaxe et réduit votre stress. Aussi, quand vous faites de l’exercice, ça libère votre esprit, et vous vous sentez beaucoup mieux.
- Avoir une alimentation saine peut aussi vous aider à réduire votre stress. La malbouffe et les sucreries peuvent vous faire sentir un manque d’énergie et léthargique. Une alimentation saine peut aider votre santé et réduire votre stress.
- Prendre un bain ou une douche relaxante avant de dormir; cela peut aider à effacer le stress de votre journée et avoir un meilleur sommeil.
- Prendre quelques respirations profondes. Cela aide à rééquilibrer le système nerveux et vous pourrez dormir mieux.
- Faire quelque chose que vous aimez : lire, faire une randonnée à pied ou à bicyclette, prendre des photos ou faire quelque chose qui vous fera plaisir. Cela vous aidera à combattre votre stress.
Utilisez ces trucs et techniques et vous pourrez gérer ton stress et avoir un meilleur sommeil.

Conclusion
En somme, le stress est plus grave que ce que beaucoup de gens croient et il peut influer sur plusieurs aspects de votre vie. Le stress est normal et il peut prendre plusieurs formes. Le stress peut aussi affecter votre sommeil et ça peut même vous conduire à l’insomnie. Certaines façons de le combattre et d’avoir un meilleur sommeil sont de faire l’exercice, de faire quelque chose que vous aimez et d’avoir une alimentation saine. Le sommeil est une partie importante de la vie, alors ne laissez pas le stress vous saisir.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.