Foires d’apprentissage : Le savoir et l’oral

Les papas d'Owen Reitsma et de Rudy Slagter travaillent pour la même compagnie d'aviation, à laquelle ils ont consacré leur présentation de la foire du patrimoine. (Crédit photo : Denis Lord)

Les papas d'Owen Reitsma et de Rudy Slagter travaillent pour la même compagnie d'aviation, à laquelle ils ont consacré leur présentation de la foire du patrimoine. (Crédit photo : Denis Lord)

Deux élèves des TNO participeront à la foire d’apprentissage scientifique nationale.
 

Vous voulez savoir ce qui conduit les enfants à tricher à l’école? Quel est le premier joueur ténois à avoir joué dans la Ligue nationale de hockey? Si certaines marques de piles sont meilleures que les autres? En savoir davantage sur le caractère génétique des empreintes digitales? Les réponses à ces questions et à bien d’autres encore se trouvent dans les foires d’apprentissage, dont les premières étapes viennent de commencer pour se poursuivre jusqu’en mai.
Les foires d’apprentissages, c’est là que se révèlent les futurs Stephen Hawking et Maryam Mirzakhani. « On voit les jeunes qui vont se distinguer, assure la directrice adjointe de l’école William McDonald, Monique Marinier, qui est aussi présidente du comité de la Foire d’apprentissage régionale de Yellowknife. Tu vas rencontrer là les élèves qui auront des bourses d’études, que les compagnies vont venir chercher. »


Et, plus important peut-être, les foires d’apprentissages procurent de la fierté aux élèves et à leurs parents. « Ça donne l’occasion aux élèves de montrer à leurs parents à quel point ils sont bons dans une langue que ceux-ci, souvent, ne parlent pas, observe l’enseignante de l’école d’immersion J.H. Sissons Jessica Gilbert. Ils se rendent compte que l’immersion, ça fonctionne. »


Mme Gilbert fait aussi valoir que ce nouvel outil de communication qu’ils développent est validé par la rencontre avec les juges.

Dates à retenir
Le 20 avril prochain à l’école N.J. MacPherson aura lieu la Foire d’apprentissage régionale de Yellowknife. Les écoles de la Commission scolaire catholique de Yellowknife n’y participeront pas, tout comme l’école Allain St-Cyr. Soixante-quinze projets y seront présentés. Les huit projets qui recueilleront le plus de votes favorables des juges dans le volet patrimonial passeront à la prochaine étape, soit la Foire d’apprentissage territoriale, qui aura lieu à Fort Good Hope du 24 au 27 mai. Toutes les autres régions des TNO y enverront quatre représentants, signale Monique Marinier, sauf le Sahtu, qui est la région hôtesse, qui en présentera huit. Quant aux deux lauréats de la foire régionale dans le volet science, ils participeront à la Foire nationale, à Ottawa, du 13 au 19 mai. En 2017, une élève de l’école William McDonald a déjà remporté une médaille de bronze au niveau national.

P.S. Repêché en 1973 par les Flames d’Atlanta, Victor Mercredi, un défenseur, fut le premier joueur des TNO à jouer dans la LNH. C’est un élève de William McDonald, Landon Cooper, qui l’a appris à L’Aquilon lors de sa présentation.

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages