La colonne du 6 avril 2018

05 avril 2018

 
Folks on the Rocks
Le Festival Folks on the Rocks a officiellement complété l’affiche de son édition 2018. Du côté francophone, la chanteuse Klô Pelgag (L’étoile thoracique) s’illustrera, elle qui a remporté quatre Félix en 2017 au Québec, dont celui d’auteur ou compositeur de l’année. On pourra aussi voir et entendre, le duo Whitehorse, le groupe britanno colombien Twin Peaks?, et l’auteure folk torontoise Abigail Lapell. Pour une seconde année, le NWT Creative Collective offrira une vitrine aux talents émergents.


Entente sur la santé
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest explore les possibilités d’entente avec la Colombie Britannique pour que les citoyens de Fort Liard puissent être soignés à Fort Nelson, selon le journal The Hub. 200 kilomètres séparent les deux communautés. Une telle entente pourrait pallier au manque de ressources en santé au sud-ouest des TNO.


Aide financière aux familles d’accueil
Depuis le 1er avril 2018, les parents d’accueil reçoivent plus d’argent pour subvenir aux besoins des enfants qui pourraient avoir besoin de services alors qu’ils sont sous leur garde. La majoration du taux de l’aide financière accordée aux familles d’accueil et d’adoption subventionnée fournira aux foyers d’accueil des TNO et aux foyers adoptifs subventionnés approuvés une compensation comparable à celle offerte dans les autres provinces et territoires canadiens.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.