La colonne du 22 septembre 2017

21 septembre 2017


Collectif de danse
Une classe de danse contemporaine ouverte offerte par Yellowknife Dance Collective aura lieu le 24 septembre de 14 h à 16 h, au studio de Bella Dance Academy situé à 349 Old Airport Rd (16 ans et plus, aucune expérience en danse n’est requise, apportez des vêtements confortables). Les personnes qui sont intéressées à joindre le collectif peuvent aussi participer à la classe à titre d’audition.


Ensemble vers le changement

L'exposition Ensemble est une expérience interactive, bilingue, pour tous âges, et qui met en relief les contributions canadiennes pour effectuer un changement positif dans le monde. Les ténois sont invités à monter à bord du camion personnalisé garé :
- à l’École William McDonald, le mardi 26 septembre et le mercredi 27 septembre, de 15 h à 17 h.
- à l’école Range Lake North, le jeudi 28 septembre et le vendredi 29 septembre, de 15 h à 17 h.
- au centre du Patrimoine septentrional Prince de Galles, du dimanche 1er octobre au mardi 3 octobre ,10 h 30 à 16 h 30.
L’exposition Ensemble créée par la Fondation Aga Khan Canada, souligne le travail de 21 organismes canadiens qui contribuent à réduire la pauvreté dans le monde, y compris la Croix-Rouge canadienne, l’Aide à l’enfance et l’UNICEF. L’exposition a été réalisée avec l’appui financier d’Affaires mondiales Canada.
Pour de plus amples renseignements, joignez la conversation #ToutLeMondeÀBord.


Déjà l’Halloween

Le mardi 31 octobre, la bibliothèque publique de Yellowknife offrira une activité gratuite de lecture et de bricolage aux enfants de 5 ans et moins. La séance se déroulera de 14 h à 15 h, et sera limitée à 40 participants. Il faut s’inscrire avant le 24 octobre au comptoir de la bibliothèque et venir déguisé.


Une antenne universitaire

L’Université Wilfrid Laurier ouvre un bureau de recherche à Yellowknife afin de développer ses initiatives de recherche en régions froides. Les bureaux sont situés à l’édifice W.H. Bromley, 5007-50e Avenue, au centre ville de Yellowknife. Ce bureau abritera les employés permanents, chercheurs et post doctorants associés à l’Université. Les axes de recherche prioritaires dans le Nord de l'Université Wilfrid Laurier inclus le changement climatique, l’eau, le pergélisol, l’écologie forestière, la sécurité alimentaire nordique, et le développement de l’infrastructure. En tant qu’institution, l’Université considère que l’environnement et particulièrement le changement climatique est sa plus haute priorité stratégique.
L’ouverture officielle des bureaux s’effectuera à 10 h, le 25 septembre. Une discussion de groupe sur l'implication de l'Université aux TNO, son histoire et son futur sera présentée au public dès 15h au Centre du Patrimoine septentrional Prince de Galles.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.