La colonne du 21 juillet 2017

20 juillet 2017

 

Initiatives citoyennes en français
L’Association franco-culturelle de Yellowknife invite le public à partager une idée de projet pour contribuer au dynamisme du fait français d’ici le 31 juillet 2017. L’Association informe que toute idée est bienvenue. Parmi les exemples : rencontres sportives ou musicales, petits aménagements d’un cadre de vie, cuisine communautaire, activités de rapprochement avec une autre communauté, activités multigénérationnelles, café-rencontre, etc. Pour présenter une idée : coordinationafcy@franco-nord.com.


Les TNO participent à la lutte contre les incendies en C.-B
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest a déployé 16 membres de son personnel de lutte contre les incendies en direction de Prince George en Colombie-Britannique, le 12 juillet. Le personnel est divisé en quatre équipes dont trois provenant de la région du Dehcho, et une de la région du Slave Sud. En date du 12 juillet, 226 incendies de forêt brûlaient en Colombie-Britannique. Au total, 597 feux ont été signalés depuis le début de la saison. Les Territoires du Nord-Ouest ont pour leur part recensé 106 feux depuis le début de la saison, en date du 17 juillet.


Interdiction de feux en plein air à Yellowknife
Une interdiction de feu en plein air est en vigueur dans la région de Yellowknife, due aux conditions de sécheresse et aux recommandations du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles. L’interdiction demeure jusqu’à nouvel ordre. 


Rendez-vous 2017
Près de 250 représentants membres du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique se sont réunis à Québec du 17 au 19 juillet, pour les Rendez-vous 2017. Pendant ces trois jours, la mise en valeur du patrimoine francophone et ses potentiels touristiques, économiques, sociaux et culturels ont été mis de l’avant en collaboration avec les maires, les représentants municipaux et les organismes concernés par le développement de la francophonie, sous le thème L’Amérique en mode francophonie. 
 

Les 18 artistes en vitrines pour Contact Ouest 2017
Le Réseau des grands espaces a dévoilé les noms des 18 artistes et groupes qui seront présents lors de la 10e édition du Contact Ouest 2017 à Yellowknife, du 14 au 17 septembre 2017 : Alpha Toshineza (MB), Ariane Mahrÿke Lemire (AB), Benoit Davidson (QC), Buzz cuivres (QC), Cristian De la Luna (AB), Christian Kit Goguen (NB), Éric John Kaiser (É.-U.), Étienne Fletcher (SK), Guillaume Arsenault (QC) Joey Albert (ON), Kattam (QC), Le Pére Garneau et les Rats d’Swompe (ON), Marc Angers et les Fils du Diable (QC), Menoncle Jason (NB), Quartom (QC), Sophie Villeneuve (YK), Vaero (SK), YAO (ON) présenteront un extrait de spectacle devant les diffuseurs de l’Ouest et du Nord, des intervenants professionnels des arts de la scène et devant le grand public. 
 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.