La colonne du 12 mai 2017

Dead North à Hay River
Le festival de films Dead North se rend à Hay River, les 12 et 13 mai. Les portes du Cineplex Riverview s'ouvriront dès 22 h 30 et les projections débuteront à 23 h. À l'écran vendredi  : The Raven; Echoes In The Ice; Little Man; Phylactery; Max's Multiplex; EVA; Scraper; Spooky Things In The Dark; John Falcon vs The Scavenger Hunter; BAIT!
À l'écran samedi : Through The Willows; The Quiet Darkness; Heartbound; Daddy's Girl; Profile; Best Buds; Gordon; Frozen In Time; ssssssSpace Hat!; Arsenic Wars.
(14 ans et plus - événement gratuit)


Atelier d'écriture de chansons
L'Association franco-culturelle de Yellowknife (AFCY) offrira cinq ateliers lors desquels les participants pourront créer les paroles, la mélodie et l'arrangement d’une chanson originale sur un thème nordique. Les ateliers sont gratuits pour les membres de l'AFCY. À la fin de la série d’ateliers, la nouvelle chanson sera présentée à un(e) interprète pour la prochaine étape: l’interprétation musicale. Les ateliers se dérouleront les mardis de 19 h à 21 h, du 23 mai au 20 juin. Pour plus d'info : afcy.info


Chirurgies dentaires annulées à Hay River

Le 2 mai, la directrice générale de l’Administration des services de santé et des services sociaux de Hay River a ordonné l’annulation des chirurgies dentaires à venir. L'administration affirme qu'il s’agit d’une mesure préventive en raison d’un problème d’assurance de la qualité concernant la stérilisation des instruments. Les chirurgies dentaires reprendront lorsque la sécurité des patients pourra de nouveau être assurée. L’Administration a demandé l’aide de l’administrateur en chef de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux et d’un spécialiste en prévention des infections pour inspecter les instruments et examiner les procédures actuelles.


Fermeture du Centre des visiteurs
Alors que la fermeture du Centre des visiteurs Northern Frontier est prévue d'ici 15 mai, des députés représentant Yellowknife à l’Assemblée législative ont demandé au gouvernement de prendre des mesures immédiates pour que celui-ci demeure en activité. Les députés de Yellowknife proposent au gouvernement de travailler avec la Ville de Yellowknife afin de trouver un emplacement temporaire pour le Centre des visiteurs; assumer les coûts de la relocalisation du Centre et financer adéquatement son exploitation par la Northern Frontier Visitors Association; financer la démolition du bâtiment actuel et la restauration du site.


Erratum
Dans l'article « Mesurer l'exposition à l'arsenic » du 4 mai, L'Aquilon a identifié CanNor comme l'agence qui conduit une évaluation des risques pour la santé humaine et l’environnement. C'est cependant CanNorth qui fait cette évaluation. CanNorth est une société autochtone expérimentée en matière d’évaluation des risques et de communication des enjeux environnementaux, plus particulièrement en milieu nordique.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.