La colonne du 11 août 2017

10 août 2017

Weekend de fierté
NWT Pride lance ses festivités avec un kiosque de cupcakes gratuits devant le bureau de poste, le vendredi 11 août, sur l’heure du midi. Plus tard le jour même, de 17 h à 19 h, un BBQ familial gratuit aura lieu au parc Somba K’e. Au site Folk on the Rocks, le samedi 12 août de 12 h à 17 h : musique, jeux, ateliers sur l’art et la question de l’identité. Un marché arc-en-ciel et un coin pour les petits sont aussi prévus. De 18 h à 1 h 30, seront sur scène : Sc Mira, Kimmortal (Vancouver), Winona Wilde (Toronto), Tinkin’ Pete & the Lost Boys (Vancouver), Sandi Bay (Winnipeg), SIWS (Yellowknife), Codiak (Yellowknife) et The Poet Mona Mousa (Toronto). Un service de navette entre l’hôtel de ville et le site de Folk on the Rocks sera disponible.

Conférencier invité : Serge Bouchard?
Les 29 et 30 août prochains, l’historien, anthropologue, animateur, conférencier et écrivain Serge Bouchard offrira deux conférences. Il exposera comment la connaissance des langues autochtones par les francophones d’Amérique a construit le Nord-Ouest métis et fera le récit de certains personnages ayant contribué à l’histoire des Territoires du Nord-Ouest. Les conférences seront en français et interprétées simultanément en anglais.

Programme des jeunes ambassadeurs 2017-2018
Le programme des jeunes ambassadeurs des Territoires du Nord-Ouest (TNO) 2017-2018 offre aux jeunes ténois la possibilité d’acquérir des compétences en leadership en participant à des événements spéciaux et à des activités bénévoles. Parmi ces évènements spéciaux auxquels ils ont pu participer dans le passé : les Jeux d’hiver de l’Arctique, les Jeux d’hiver du Canada, les Jeux d’été du Canada et les Jeux autochtones de l’Amérique du Nord. La date limite pour présenter une demande est le 22 septembre 2017. Pour présenter une demande de vive voix, communiquez avec Ashley Gillis par téléphone au 867-767-9166, poste 21107, ou par courriel, à youth_and_volunteer@gov.nt.ca.

Écriteaux sur l’arsenic dans la région de Yellowknife
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Glen Abernethy, a affirmé avoir demandé au personnel de son ministère de travailler avec la Ville de Yellowknife pour installer des écriteaux aux principaux points d’accès aux lacs de la région de Yellowknife ayant une haute concentration en arsenic, le printemps dernier. Il dit s’engager à s’assurer que tous les résidents et visiteurs de Yellowknife détiennent les renseignements nécessaires pour s’adonner aux nombreuses activités de plein air qui s’offrent à eux.

Students on Ice en Arctique
Le coup d’envoi de l’expédition en Arctique Students on Ice a eu lieu le 8 août, au Musée canadien de la nature à Ottawa. L’équipage sera composé de plus de 120 étudiants internationaux de niveau secondaire et postsecondaire, accompagné d’un équipage de plus de 80 personnes, notamment d’experts des milieux polaires, de scientifiques, d’aînés inuits, d’artistes, de musiciens, de pédagogues, de dirigeants d’entreprises et de l’industrie, de politiciens et d’innovateurs. L’équipe s’envolera pour Resolute Bay, où les jeunes pourront constater les effets des changements climatiques dans l’Arctique.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.