Gala de Days of Pink : Et le prix de la Solidarité arc-en-ciel est décerné à...

Damian Benoit remet le prix de la Solidarité arc-en-ciel à Emma Smith, lors du gala Days of Pink à l’Hôtel Explorer. (Crédit photo : Sandra Inniss)

Damian Benoit remet le prix de la Solidarité arc-en-ciel à Emma Smith, lors du gala Days of Pink à l’Hôtel Explorer. (Crédit photo : Sandra Inniss)

Une personnalité de l’école St-Patrick a été honorée par les jeunes du Rainbow Youth Centre, lors du gala de Days of Pink, le 15 avril à l’Hôtel Explorer.
 

Devant les convives, un membre jeunesse du conseil de Rainbow Coalition of Yellowknife, Damian Benoit, annonce — en gardant le suspense jusqu’à la dernière seconde — qui sera récipiendaire du prix de la Solidarité arc-en-ciel.
Parmi les critères, la personne sélectionnée doit être impliquée auprès de la communauté queer et trans ainsi que dans les espaces inclusifs LGBTQ+ en éducation et dans les espaces sécuritaires (safe space). Le comité de sélection était composé de cinq adolescents queer et trans de Yellowknife.


Le discours de Damian devient de plus en plus précis : être professeur queer dans une école secondaire peut-être effrayant pour certains, mais pas pour la personne honorée de ce prix, qui s’affirme comme iel est et soulève les besoins de la communauté LGBTQ+.


Sa simple présence fait toute la différence pour Damian Benoit. « Iel ne réalise pas à quel point c’est une personne incroyable, et l’impact qu’iel a », explique-t-iel.


C’est à Emma Smith que le prix de la Solidarité arc-en-ciel est remis.


Dans son discours, Emma relate : « j’étais au Gold Range bistro, samedi dernier, je prenais mon déjeuner, avec ma formidable femme, Tracy... je disais : "Oh c’est Days of Pink qui arrivent cette semaine". Et les prochains mots qui allaient sortir de ma bouche étaient que je n’en avais pas fait assez pour le L.I.F.E. group de St-Patrick [...] » Un groupe qui vise l’inclusion LGBTQ+ à l’école.


« Je n’ai pas dit ça, parce que mon téléphone a sonné et c’était Jacq. Alors j’ai répondu et je me suis fait offrir ce prix. Et bien sûr, je pleurais dans mes œufs, et Tracy m’a regardé, et m’a dit : "Qu’est-ce que je dois te dire de plus, tu fais déjà une différence" », poursuit-iel.


Emma comprend alors qu’iel ne peut pas remettre en question le vote des jeunes. Et conclut son allocation en mentionnant « je voudrais juste dire que je promets d’être là pour vous », ému de son prix témoignant de son implication, un vitrail, confectionné par Francine Denis, libraire de l’école St-Patrick, gracieuseté de la Guild of arts and craft.
 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.