Poissentone : Duchess Says - Sciences Nouvelles

 Il y a de ces bands qui doivent être vus live pour comprendre des affaires dans la vie. Clairement, Duchess Says est un de ces bands. Composé de Simon Says (batterie), Ismaël Tremblay-Desgagnés (clavier, guitare) et Phil C (guitare, basse), Duchess Says est mené par Annie-Claude Deschênes (chant, piano-guitare, guitare), une des plus féroces bêtes de scène que le Québec ait générées au cours des dernières années.

Depuis 2003, le groupe s’est fait connaitre un peu partout au Canada et à l’étranger pour ses shows explosifs, intenses et dramatiques durant lesquels il ne faut pas se surprendre de voir des gens danser dans une barboteuse en plastique ou d’en voir d’autres jouer avec des bâches de plastique ou faire le train-train avec du saran wrap. Vous êtes avertis...

Le band décrit sa musique comme du « moog-rock ». Traduction : Duchess Says donne dans le punk électro sur les bords. Y a pas mal de claviers, beaucoup de feedback de basse pis ben d’autres bruits. On n’a pas peur d’essayer de nouveaux trucs, de trouver de nouvelles sonorités, d’ajouter de nouveaux effets ou d’incorporer de nouveaux instruments. Ça chante en anglais et en français et ça pourrait ressembler par boutte à du We Are Wolves avec une fille qui crie. C’est nerveux et intense. De quoi de très peu convenable pour une tasse de thé avec la vieille tante ou un bridge avec la belle-mère.

Duchess Says se forme en 2003 et publie un joyeux paquet d’albums courts avant de faire paraitre Anthologie des 3 perchoirs, leur premier album complet, en 2008. En 2011, Duchess Says revient à la charge avec In a Fung Day T! puis Sciences Nouvelles en 2016, un truc incroyablement bon qui mélange les genres avec beaucoup d’énergie.

Parler Duchess Says, c’est aussi parler de l’Église de la Perruche. Pourquoi? Parce que les membres du band en font partie. C’est quoi l’Église de la Perruche? Bonne question. Sur leur page bandcamp, le groupe parle de l’importance de représenter fidèlement le message de la Duchesse — une perruche spirituelle — à travers un dialogue artistique précis et de boire de l’alcool. Mais on s’enfonce. Restons-en à la musique...

Duchess Says dedans ton fureteur :
duchesssays.bandcamp.com
Radiotaiga.com


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.