Aux origines de la musique XVI

22 février 2018

La chute de l’Empire romain d’Occident au Ve siècle marque la fin de l’Antiquité et le début de la période médiévale de l’Histoire occidentale. Elle est caractérisée par la diminution des spectacles théâtraux et la montée de la musique religieuse chrétienne propulsée par les chants monastiques bénédictins. Dans ce contexte, la musique adopte les modes (intervalles commençant avec une note déterminée appelée dominante) élaborées par les Grecs (IVe siècle av. J.–C.) et en ajoute quatre autres : hypodyrien, Hypophrygien, Hypolydien et hypomiolydien.


Lorsqu’au Ve siècle de notre ère, Boethius fixe les noms des notes do, ré, mi, fa, la, si (le sol est ajouté postérieurement), les octaves plus hautes des modes musicales sont nommées en doublant et en triplant les lettres : aa pour l’octave plus haute de a, aaa pour l’octave plus haute de aa, et ainsi de suite.

Les styles du chant ecclésiastique de cette période étaient ambrosiens, sarum, mozarabe, gallican et des rites romains. Le rite romain était étudié et enseigné à la Schola Cantorum et au VIe siècle, il est devenu le style liturgique privilégié et étendu à toute l’Église catholique par le pape Grégoire. Ce style est postérieurement nommé chant grégorien, lequel n’est pas accepté par des églises qui privilégient leur propre style de chants liturgiques.


Entre le VIe et VIIIe siècle, le territoire qui était occupé par l’Empire romain d’Occident est fragmenté en différents royaumes qui sont unifiés par Charlemagne. Carolus Magnus (Charlemagne) descend de la dynastie carolingienne. Il est le roi des Francs et des Lombards que le pape Léon III couronne à titre d'Empereur d’Occident, le 25 de décembre de l’an 800. Parmi les tâches qu’il mandate se trouve la fondation de l’École palatine, dirigée par Alcuin, poète religieux anglais conseiller de Charlemagne. Établissement d’enseignement où étaient étudiés et enseignés le Trivium (grammaire, dialectique, et rhétorique) et le Quadrivium (arithmétique, géométrie, astronomie et musique), disciplines scolaires qui sont considérés comme des arts libéraux.

Cela implique tout un renouveau culturel, qui est connu comme la Renaissance carolingienne, dans le contexte duquel la musique grégorienne devient mandataire pour toutes les églises chrétiennes d’Occident et l’éducation devient la responsabilité des collèges, et postérieurement, des universités, qui se structurent dans la première partie du deuxième millénaire.

L'auteur anime Trésor de la musique classique,
le dimanche et le mercredi à 21 h sur les ondes de Radio Taïga.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages